Meilleur résultat de la saison pour Primat en Blancpain Endurance Series

Meilleur résultat de la saison pour Primat en Blancpain Endurance Series

• Une superbe remontée permet au pilote suisse de terminer à seulement une seconde du podium au Paul Ricard

Harold Primat et HTP Motorsport ont à nouveau réalisé une solide performance en championnat Blancpain Endurance Series. Hier soir (samedi 28 juin), après s’être élancé depuis la neuvième place de grille, l’équipage de la N°84 a finalement terminé à la quatrième place, au pied du podium, sur le circuit français.

Le pilote suisse, épaulé par Maximilian Buhk et Nico Verdonck, obtient ainsi son meilleur résultat de la saison au volant de la Mercedes-Benz SLS AMG GT3. Harold s’empare de la sixième place au classement Pro Cup avant de disputer le mois prochain les 24 Heures de Spa, événement phare du très compétitif championnat européen de GT.

Après une séance qualificative toujours aussi serrée, Buhk prend le départ de la course de trois heures, disputée en fin de soirée, depuis la cinquième ligne de grille. Dès l’extinction des feux, l’Allemand confirme qu’il n’est pas venu faire de la figuration et entame immédiatement une fantastique remontée lors de son relais de 70 minutes, s’emparant de la quatrième place avant de passer le volant à Primat.

Les mécaniciens HTP réalisent alors une très belle prestation dans les stands – changement de pilote, de pneus et plein d’essence – tout en permettant à la N°84 de dépasser la voiture sœur de l’équipe. Alors que ses pneumatiques ne sont pas encore en température, Harold décide de laisser passer son équipier Lucas Wolf et lui permet ainsi de reprendre sa position.

Les écarts sont si faibles entre les six premiers qu’une belle bagarre s’engage alors entre Primat, la BMW de Nick Catsburg, l’Audi de Stéphane Ortelli et la Bentley de Jérôme D’Ambrosio. Bien que ce dernier finisse par abandonner, la bataille pour la quatrième place continue de faire rage jusqu’à ce que Harold rentre au stand à la fin de la deuxième heure de course.

Une nouvelle belle prestation dans les stands des techniciens de la N°84 permet à Verdonck de reprendre la piste à la troisième place, en tête des trois voitures se disputant la dernière marche du podium. L’écart entre le Belge et son équipier chez HTP, Sergei Afanasiev, se maintient à environ une seconde pendant la dernière heure de course avant que le Russe ne profite, lors du dernier tour, de l’aspiration dans la ligne droite du Mistral.

Malgré la déception évidente de manquer de si peu le premier podium de la saison en championnat Blancpain Endurance Series, Harold est enchanté que l’équipage, après s’être élancé depuis la neuvième place de grille, a été en lice pour le podium jusqu’au drapeau à damier, alors que la Bentley et la McLaren bénéficient d’une Balance de Performance plus favorable.

« L’ambiance dans le garage HTP était plutôt intense en fin de course, déclare Harold. Cette fois-ci, c’est nous qui avons raté le podium, mais cela fait partie du sport automobile. Sergei a tenté sa chance dans la pénultième boucle, avant d’être repassé par Nico. Malheureusement, il ne pouvait rien faire lors du dernier tour, dans la ligne droite du Mistral, et c’est vraiment dommage.

Je pense que nous pouvons néanmoins être satisfaits de notre performance ce week-end. Maxi a été fantastique pendant la première heure de course en remontant au classement et j’ai pu ainsi me battre avec l’Audi d’Ortelli pendant mon relais. Nous avons dû être l’un derrière l’autre pendant 45 minutes. Ceci, et l’excellent travail des mécaniciens HTP pendant les arrêts au stand, nous a permis de continuer de nous battre pour la troisième place jusqu’à l’arrivée. Au final, nous avons marqué des points importants avant la prochaine manche à Spa, dans un mois, qui sera cruciale pour le championnat. »

A cet effet, Primat et HTP seront présents sur le fameux circuit belge dès ce mercredi (2 juillet) pour la journée test officielle des 24 Heures de Spa, qui se disputeront du 23 au 27 juillet.

« Nous avons fait des essais sur ce tracé en début de saison et l’équipe a remporté la course avec la même voiture l’année passée, ajoute Primat. La Mercedes fonctionne bien à Spa, nous avons de bons réglages de base et j’espère que cette journée sera positive. Il n’y a aucun doute que cette épreuve comptera beaucoup pour notre classement final cette saison. »