Nouveau top 5 lors d’une course de 24 heures pour Primat à Spa

Nouveau top 5 lors d’une course de 24 heures pour Primat à Spa

  • Harold et Bentley écrivent l’histoire dans les Ardennes belges

Harold Primat et le Bentley Team HTP sont entrés dans l’histoire aux 24 Heures de Spa le week-end dernier (21-26 juillet) en signant le meilleur résultat jamais décroché par la marque britannique sur le mythique double tour d’horloge belge.

Au volant de leur Continental GT3, Primat et ses coéquipiers Mike Parisy et Vincent Abril se sont classés cinquièmes de la catégorie « Pro Cup » des Blancpain Endurance Series derrière quatre voitures alignées par des écuries d’usine. La n°84 est également la mieux classée des quatre Bentley engagées sur cette 67ème édition de la plus prestigieuse des courses GT.

En trois participations dans les Ardennes belges, Harold a donc terminé quatrième, cinquième, et sixième. Sa belle prestation 2015 intervient en outre dans la foulée d’un autre résultat historique enregistré par Bentley lors des dernières 24 Heures du Nürburgring (14-17 mai).

Le trio HTP a bâti sa solide prestation sur des relais limpides et une progression sans encombre, même si la Continental GT3 n°84 a dû braver quelques éléments perturbateurs.

La course s’est déroulée sous une météo typiquement spadoise : un temps sec entrecoupé d’épisodes humides et pluvieux, sans oublier le traditionnel brouillard. C’est sous la pluie que Parisy a pris le départ samedi depuis la huitième place de grille. Un triple relais impressionnant, couvert dans des conditions climatiques extrêmement difficiles, s’est malheureusement ponctué par une pénalité de « drive through » pour avoir doublé sous drapeaux jaunes. En cause, une mauvaise lecture des panneaux de signalisation lumineux situés en bord de piste qui a tout de suite fait reculer la voiture au classement général.

Victime du même problème durant l’un de ses relais, Harold allait également devoir affronter les caprices du timing de l’intervention de la Voiture de Sécurité, qui coûtèrent deux tours à la Bentley. Bloquée à la sortie de la voie des stands à deux reprises, la belle Anglaise ne pouvait qu’assister à la progression de ses concurrentes en piste.

Sans ces contretemps, l’équipage HTP aurait certainement terminé sur le podium grâce à une fiabilité parfaite de la voiture pendant la course. Mis à part les arrêts aux stands prévus initialement, le suivi technique de la Continental GT3 pendant ces 24 heures s’est finalement résumé à un changement de plaquettes de freins et une mise à niveau de l’huile.

Alliée à ce sans-faute technique, l’approche de Primat et de ses coéquipiers leur a finalement permis de finir parmi les leaders de la « Pro Cup », catégorie reine du Blancpain qui regroupe les meilleurs constructeurs, équipes et pilotes GT au monde.

« Notre rythme a toujours été bon cette saison : c’est donc agréable de pouvoir montrer ce dont nous sommes capables lorsque la malchance ne vient pas s’en mêler, a confirmé Harold, très heureux après l’arrivée. Nous avions déjà prouvé disposer d’un solide équipage au Nürburgring. Une fois de plus, cet élément a fait la différence. Deux performances historiques pour Bentley en autant de courses d’endurance majeures : l’exploit n’est pas mince. Je suis absolument ravi !

Je souhaite remercier HTP qui, une fois de plus, a démontré l’étendue de ses capacités. C’est leur excellent niveau de préparation qui a permis d’obtenir un tel résultat. L’équipe est très méthodique et ne sous-estime aucun paramètre. Mike et Vincent ont tous les deux très bien roulé. Mention spéciale à Mike, qui a dû composer avec des conditions de piste très humides au départ et pilotait avec le couteau entre les dents en fin de course.

Il nous reste maintenant une manche à disputer cette année ; nous irons donc en Allemagne, la confiance retrouvée après avoir enfin obtenu un bon résultat. Spa est bien entendu la course la plus importante du championnat, le timing était donc parfait. »

Primat et le Bentley Team HTP se rendront sur le nouveau circuit du Nürburgring les 19 et 20 septembre prochains pour la cinquième et dernière manche de la saison 2015 des Blancpain Endurance Series.