Un coup du sort prive Primat de points en ouverture du Blancpain

Un coup du sort prive Primat de points en ouverture du Blancpain

• La Bentley Continental GT3 n°84 victime malheureuse d’un accident à Monza
• Bilan tout de même positif pour Harold et ses coéquipiers chez HTP

Harold Primat se dirigeait vers une solide arrivée dans les points lors des 3 Heures de Monza – manche d’ouverture 2015 des Blancpain Endurance Series (11/12 avril) – quand la Continental GT3 n°84 du Bentley Team HTP s’est faite sortir par un rival à 45 minutes du drapeau à damier.

Au volant, son coéquipier Mike Parisy s’apprêtait à négocier la célèbre « Parabolica » lorsque la McLaren n°54 est partie à la faute juste derrière lui et a violemment heurté une barrière de sécurité avant de revenir faucher la Bentley. Un abandon d’autant plus frustrant que l’équipage HTP convoitait la sixième place de la catégorie Pro Cup après une belle montée en puissance tout au long du week-end italien.

En délicatesse avec le système de freins durant les essais libres du samedi, Primat et ses coéquipiers sont parvenus à trouver la solution pour hausser le rythme lors des qualifications. Au cours d’une séance extrêmement disputée, le trio a finalement signé le 11ème meilleur temps des 59 participants, le quatrième dans sa catégorie, à moins d’un dixième de la meilleure Bentley d’usine.

Troisième membre de l’équipage, le jeune Vincent Abril a pris un bel envol et couvert un excellent premier relais au cours duquel il est remonté en septième position. Un changement rapide de pilotes plus tard et Primat a pris la piste pour attaquer la deuxième heure de course.

Propre et rapide, Harold a livré une lutte intense avec la Nissan GT-R n°23 durant un relais très régulier et parfaitement lancé Parisy afin qu’il puisse parachever les bons débuts du nouveau trio HTP. Le Français n’en aura malheureusement pas eu l’occasion.

« Quel dommage de voir notre course se terminer ainsi, a déclaré Harold après l’événement. L’année dernière nous avions terminé les cinq manches du Blancpain et étions bien partis pour continuer sur cette bonne dynamique à Monza avant ce coup du sort. Il faut maintenant vite tourner la page et se concentrer sur l’avenir.

Cela dit, je tire beaucoup d’enseignements positifs de ce premier week-end de compétition. L’ambiance chez HTP avec Mike et Vincent est excellente et l’on travaille très bien ensemble. La Bentley se comporte de manière satisfaisante, ce qui est de bon augure pour la suite de la saison. 

Même si notre voiture accusait un léger déficit en vitesse de pointe par rapport aux puissantes Ferrari et autres Lamborghini, nous étions vraiment dans le coup en rivalisant avec, voire devançant, les Bentley d’usine.

Au vu du niveau de compétitivité de la grille 2015 et des écarts infimes entre les concurrents, le bilan du week-end de Monza reste donc largement positif.

L’attention d’Harold et du Bentley Team HTP se tourne désormais vers la mythique Nordschleife où le pilote suisse préparera les prochaines 24 Heures du Nürburgring (14-17 mai) en disputant la deuxième épreuve du championnat allemand d’endurance VLN le samedi 25 avril.

La seconde manche des Blancpain Endurance Series verra Primat et ses coéquipiers se rendre en Angleterre pour les 3 Heures de Silverstone (24/25 mai).